Wiki Fruits Basket
Advertisement
Talon-Hatori.png Cet article est une ébauche, il manque de contenu et d'informations ! Vous pouvez aider en agrandissant, en ajoutant des images et en améliorant le texte existant.
Aperçu

Sawa Mitoma (三苫 彩葉, Mitoma Sawa) est le personnage principal de la série Fruits Basket Another Très nerveuse, Sawa fréquente le lycée Kaibara en première année.

Sawa est aux prises avec une multitude de problèmes, allant d'une mère violente et d'un ménage solitaire à de graves problèmes d'estime de soi et d'anxiété. Elle préfère éviter les contacts humains, et pour cela, elle garde toujours la tête baissée.

Cependant, alors qu'elle rencontre Hajime et Mutsuki Soma et qu'ils l'invitent à rejoindre au conseil des élèves, Sawa comment doucement à s'attaquer à ses démons, à se faire des amis et à sortir de sa coquille avec ses nouveaux soutiens de la famille Soma.

Apparence[]

Sawa est une adolescente à la peau claire, de corpulence moyenne et plutôt petite avec des yeux marrons. Elle a des cheveux bruns, lisses, qui lui arrivent aux épaules. Elle porte différentes coiffures tout au long du manga : soit ils sont détachés, soit elle en fait deux nattes amples qu'elle pose sur ses épaules, soit une queue de cheval basse. Elle a aussi une frange qui couvre son front.

Personnalité[]

Sawa a beaucoup de problèmes de confiance en elle et d'anxiété, elle réfléchit constamment à chaque mouvement qu'elle fait et chaque parole qu'elle dit. Elle souhaite être évitée autant que possible et est un peu fragile. Ayant intériorisé l'idée qu'elle est sans valeur et un problème pour les gens autour d'elle, Sawa est très sensible aux opinions des gens autour d'elle et essaie de ne pas se démarquer. Elle déteste demander de l'aide ou des faveurs, et est souvent très apologétique sur ce qu'elle dit et a tendance à bégayer quand elle parle.

Tout cela découle de son passé, car ses "amies" ont cessé de l'être car elles étaient apparemment fatigués d'elle et voulaient que Sawa comprenne elle-même ce qui n'allait pas dans son comportement. Par conséquent, elle tire souvent des conclusions hâtives et s'attend au pire résultat possible dans toutes les situations. Cela l'a aussi amenée à se blâmer pour les choses dont elle n'est même pas responsable, comme les abus et les manipulations de sa mère. Ce sont pour ces raison que Sawa passe principalement ses journées prostrée dans la haine d'elle-même.

Malgré cela, alors que Sawa comment à interagir et devient amie avec la famille Soma et rencontre de nouveaux amis, elle comprend qu'il y a des gens qui ne la rejetteront pas. Malgré sa personnalité douloureusement maladroite et sa tendance à s'agiter beaucoup, elle commence à profiter davantage de l'éducation, indépendamment de ses insécurités. Les interactions de la jeune fille s'améliorent également en parvenant à parler sans bégayer et en s'ouvrant davantage sur sa vie aux membres de la famille Soma. Bien qu'elle ne soit pas certaine d'être autorisée à être égoïste ou indiscrète parce qu'elle n'est pas très bonne pour exprimer elle-même ses pensées, elle est vraiment très gentille. Sawa commence aussi à s'excuser moins et à remercier plus, elle se permet de sourire et de profiter de la vie, ce qu'elle se sentait indigne de faire avant.

Comme ses problèmes et ses insécurités la poussaient toujours à regarder vers le bas, au point où elle ne pouvait pas comprendre que quelqu'un pouvait vraiment se soucier d'elle, Sawa aspire à ouvrir son cœur afin de ne rien manquer d'important, ainsi que de chérir en retour ceux qui la chérissent. Alors qu'elle interagit avec la famille Soma et qu'elle ressent pour la première fois l'amitié et la famille, cela l'aide à se déprécier moins et à développer son estime de soi. Malgré la maltraitance de sa mère et le traumatisme qu'elle a subi à cause de cela, Sawa apprend à vivre comme elle le veut. Bien qu'elle souhaite devenir une fille qui peut toujours sourire, elle décide de se calmer en embrassant son passé, et en allant de l'avant.

Histoire[]

Les parents de Sawa ont divorcé alors qu'elle était encore très jeune, laissant sa mère seule pour l'élever. Cependant, sa mère accordait peu d'attention à Sawa et la négligeait parfois, se concentrant plutôt sur l'amour et le travail. Un jour, sa mère a proposé à sa fille d'aller faire du shopping et de manger toutes les deux. La petite fille était très contente de cette proposition du moins inattendue de la part de sa mère, qui ne passait presque jamais de temps avec elle. Cependant, alors qu'elles étaient en chemin, sa mère a reçu un appel de l'un de ses nombreux amants et a décidé de le rejoindre. Elle a dit à Sawa qu'elle avait une "affaire importante à régler", et lui a demandé de l'attendre jusqu'à son retour.

Même si on a dit à Sawa que sa mère reviendrait après environ deux heures, elle a été laissée seule près des escaliers pendant environ six heures. La petite fille, qui pleurait depuis le début, se sentait désespérée et savait que sa mère ne reviendrait pas tout de suite. Elle glissa dans les escaliers et souffrit d'une fracture du bras. Alors qu'elle était inconsciente dans la neige, le petit Shiki Soma s'est approchée d'elle et lui a demandé si elle allait bien. Avant de demander à son père d'appeler l'ambulance, Shiki lui a gentiment dit qu'elle irait bien.

Cet incident a incité la mère de Sawa à l'utiliser comme une chance de poursuivre les Soma pour l'argent, et a affirmé que Shiki avait poussé sa fille. Cependant, il n'y avait aucun témoin pour confirmer cette accusation ; Sawa avait elle-même oublié l'incident, et Shiki était resté silencieux tout au long de la conversation. Tout a finalement été résolu, sans heurts ; aucun des parties n'a subi de conséquences majeures. Même si Sawa ne se souvenait pas du garçon qui l'a "sauvée", Shiki s'est toujours inquiétée pour elle.

Lorsque Sawa était à l'école primaire, elle avait beaucoup d'amis qui aimaient jouer avec elle. Cependant, un jour, tous ses amis ont soudainement rejeté Sawa, prétendant qu'être avec elle était ennuyeux. La petite fille a été traumatisée par cet incident et a développé des problèmes de confiance et d'anxiété. Cependant, à l'insu de Sawa, sa mère avait été voir les amies de la petite fille et les avait insulté et critiqué sévèrement, eux et leurs parents. À partir de ce moment, Sawa a essayé autant que possible les contacts humains, et la violence ainsi que la négligence de sa mère n'ont fait qu'amplifier ses problèmes, au point qu'elle ne pouvait plus fonctionner "normalement" dans des contextes sociaux.

Relations[]

Note[]

Références[]

Navigation[]

Advertisement